Il existe même aux Etats-Unis la notion de IIED ou « intentional infliction of emotional distress » qui permet à des personnes victimes de grave détresse émotionnelle suite à une agression de poursuivre le responsable de cet état, comme par exemple suite à des tripotages virtuels inappropriés.